Lituanie

Page d'accueil Plan du site Contactez nous

Bref historique

Celle qui fut longtemps l’alliée de la Pologne ne partage avec celle-ci qu’une modeste frontière au sud. Au sud-ouest, elle jouxte la province russe de Kaliningrad – qui fut capitale de la Prusse ancienne –, au sud-est la Biélorussie et au nord la Lettonie.

Son paysage s’apparente à celui de ses deux pays frères : un paysage rural où dominent d’immenses espaces forestiers, sillonné par les eaux vives et ponctué de lacs. À l’ouest, le pays est ourlé par la mer, il est rehaussé à l’est par un chapelet de collines.

Sur le plan ethnique, la Lituanie détient la population la plus homogène des trois États baltes. Les Lituaniens représentent en effet presque 84% de la population pour environ 7% de Polonais, 6% de Russes, 1,2% de Biélorusses et 0,7% d’Ukrainiens ainsi que des minorités juives, tsigane, tatare et karaïte. Plus d’1 million de Lituaniens d’origine vivent à l’étranger. La langue officielle est le lituanien, langue balte du groupe indo-européen, s’apparentant au sanskrit.

Géographie et tourisme

Nombreux sont les sites culturels et naturels qui font la richesse de cette contrée de la Baltique encore méconnue. En témoigne la liste des sites classés au patrimoine mondial par l’Unesco et qui pour ce seul petit pays en compte deux et bientôt trois. La capitale Vilnius occupe une position excentrée, le territoire lituanien s’étendant autrefois plus au sud et à l’est qu’aujourd’hui, de la mer Baltique à la mer Noire. Centre politique du grand-duché de Lituanie durant cinq siècles (du XIVe au XVIIIe s.), elle a conservé, malgré invasions et destructions, un imposant ensemble de bâtiments historiques de styles gothique, Renaissance, baroque et classique, dont la célèbre université fondée au XVIe s. Alentours parcs et jardins lui insufflent leur fraîcheur. Au Moyen Âge, la Lituanie avait pour capitale Trakai. Tout proche de Vilnius, ce village médiéval doté d’un célèbre château de brique rouge se niche dans un cadre naturel magnifique serti de grands lacs. À Kernave, le musée-réserve d’Archéologie et d’Histoire court sur 196,2 ha. On peut y voir plus de 50 monuments archéologiques et historiques, dont le plus grand complexe défensif lituanien à cinq tertres. À une centaine de kilomètres de Vilnius, au confluent du Niémen et de la Neris, se dresse sa rivale Kaunas, capitale de la Lituanie indépendante de l’entre-deux-guerres (1920-1939). Second centre scientifique et industriel du pays, elle peut en outre se targuer d’avoir su préserver, malgré la guerre et les projets urbanistiques soviétiques, une partie importante de sa vieille ville. Sur la Baltique, la côte lituanienne, assez courte, est pour moitié longée par la presqu’île de Courlande, à l’exceptionnel paysage de dunes de sable et classée patrimoine mondial de la biosphère. À l’extrémité de ce cordon littoral, Klaipeda (ex. Memel), la troisième ville du pays, fut au cours des siècles la forteresse de chevaliers germaniques (XIIIe s.), puis un port de la Hanse et une grande ville de la Prusse orientale. La ville ancienne a beaucoup souffert mais depuis le retour de l’indépendance, la ville prend un certain essor notamment lié aux activités du port. Étonnante cette colline des Croix près de Siauliai, sur la route de la Lettonie. Des pèlerins de tous les horizons y ont érigé des croix par milliers.

Drapeau de la Lituanie
Drapeau de la Lituanie
Armoiries de la Lituanie
Armoiries de la Lituanie

Quelques chiffres

La Lituanie
Superficie : 65 200 km2
Population : 3 millions d’habitants
Capitale : Vilnius
Religion : à majorité catholique
Températures moyennes : hiver - 5 °C ; été + 17 °C
Monnaie : Euro
Patrimoine de l’Unesco : le centre historique de Vilnius, la presqu’île de Courlande et le site archéologique de Kernavé

Liens utiles

Ambassade de Lituanie en France http://fr.mfa.lt/

Ambassade de France en Lituanie www.ambafrance-lt.org
 
Office du tourisme de Lituanie à Paris www.infotourlituanie.fr

© 2017 TAIGA EURO BALTIKA. créé par  créé par Artogama